Couette duvet : Zoom avec notre comparatif

Vous voulez changer votre couette, toutefois une chose est certaine, vous ne voulez plus de couette en matière synthétique. La question est alors : quelle alternative y a-t-il ? La fibre naturelle ? Oui mais laquelle ? Le coton ? Le lin ? La plume ? A l’heure où on prône le retour aux matières naturelles, pourquoi ne pas envisager une couette en plume ? Voici une sélection de produits pour faciliter votre futur achat et également quelques conseils et tests pour choisir votre future couette en duvet.

Comparatif des 2 meilleures couettes en duvet que j’ai sélectionnées

J’ai choisi de vous présenter deux couettes en plume d’oie, même si les couettes en plumes de canard sont plus simples à trouver. Une est prévue pour les gens très frileux ou pour les régions froides, l’autre est utilisable avec des température tempérées. Je vous laisse ainsi choisir laquelle correspondra le mieux à vos besoins.

Mon avis sur la couette en duvet Dodo

DODO COUETTE MONT BLANC 70% DUVET D'OIE - CHAUDE - 220 x 240 cm
120 Avis
DODO COUETTE MONT BLANC 70% DUVET D'OIE - CHAUDE - 220 x 240 cm
  • Niveau de chaleur : Chaude
  • Garnissage Naturel
  • Gonflante
  • Enveloppe : Percale 100% Coton Garnissage : 70% Duvet Oie et Canard (Flocons et Filaments) - 30% Plumettes

On connait toutes et tous le sérieux que la marque Dodo apporte à ses produits. Aujourd’hui encore, elle le démontre avec cette couette en plume d’oie. La couette est composée de 70 % de plumes et de 30 % de plumette, ce à quoi Dodo a ajouté un traitement anti-acarien et une stérilisation de toutes les plumes. L’enveloppe est 100 % en percale de coton. Pour les personnes qui pourraient s’inquiéter du poids de la couette, à titre d’exemple, une couette 200X200 ne fait que 1 kilo 200, ce qui est très raisonnable pour un produit en plumes.

Les points forts :

  • le garnissage idéal 70/30
  • Le traitement anti-acarien
  • Le poids
  • L’enveloppe en coton

Le point négatif

  • Le prix

Mon avis sur la couette en duvet Uni by amazon

UMI. by Amazon - Couette Naturelle de, Couette Ete Extra légère 250gr/m², Plume d'oie Blanche et en Duvet Blanc 220x260cm
  • Umi. Essentials est une marque Amazon sous licence à des fabricants tiers. Consultez l’emballage pour des informations sur les fabricants.
  • DESIGN DE QUALITÉ : ses bords à doubles coutures et ses coutures de matelassage permettent d'assurer que le rembourrage conserve bien sa forme et sa souplesse. Quatre boucles de fixation placées dans ses coins afin de facilement placer une housse
  • CONFORT : isolation thermique, et design ultra-léger. FORMAT SUPER KING SIZE : 260 x 220 cm. 15 % duvet d'oie de haute qualité, 85 % plumes d'oie
  • ENTRETIEN : lavable en machine à 40 °C. Peut être nettoyée à sec
  • CERTIFIÉS : tests effectués afin de détecter des substances nocives potentielles, conformément à la norme Oeko-Tex 100. Certifiés conformes à la norme RDS (Responsible Down Standard), standard de pointe dans le domaine visant à assurer le bien-être des animaux. Aucun prélèvement de plumes ou de duvet n'a été réalisé sur des animaux vivants ; processus écologique

Amazon nous propose une couette en plume d’oie, avec un mélange réparti de la façon suivante : 85 % de plumes et 15 % de plumettes. La couette a été cloisonnée en rectangles pour maintenir les plumes de façon égale et optimale. L’enveloppe est 100 % en coton et certifié par le laboratoire indépendant Oeko-tex. Quant aux plumes, la couette est labellisée RDS (Responsible Down Standard), de quoi dormir tranquillement, au moins au niveau des produits chimiques et du bien-être animal.

Reste la question de son utilisation. Pour pouvoir comparer avec les standards, le garnissage correspond à une couette de 250 g/m2. Vous pourrez donc l’utiliser dans une chambre bien chauffée en hiver, mais également en été si vous vivez dans une région aux températures tempérées.

Les points positifs :

  • Le prix
  • Le label RDS
  • La certification Oeko-tex
  • L’enveloppe en coton

Le point négatif :

  • Le garnissage un peu léger pour l’hiver

Comment bien choisir sa couette en duvet ?

La première des choses à savoir sur les couettes en duvet, c’est qu’elles sont bien plus durables et vous garantissent des nuits bien plus chaudes, qu’une couette en synthétique. Attention, même si on utilise le nom de couette en duvet, elles sont en général composées de plumes et de plumette (appelée duvet). Il est a noté que plus vous aurez de duvet, plus votre couette sera gonflée.

Par contre, plus la quantité de plumette est élevée, plus le prix de votre couette grimpe. Si vous cherchez une couette en plume un peu moins chère, vous pouvez en chercher une avec plus de plumes. Par contre, vous risquez de sentir le cartilage. Il reste à voir la question du type de plume ? Oie ou canard ? L’oie étant plus recherchée, le prix de la housse se fera ressentir également. Quel que soit votre choix, il vous faudra par contre, au niveau de l’entretien les apporter au pressing. Laver une couette en plumes dans une machine traditionnelle est juste impossible.

Quelle est la bonne composition pour une couette en duvet d’oie.

La première des choses à vérifier, lorsqu’on achète une couette, est la provenance de la plume. En effet dans certains pays, les conditions de récupération des plumes sont à juste titre considérées comme de la maltraitance animale. Ils récupèrent les plumes sur des animaux vivants. Heureusement, il existe des labels pour vous aider à choisir la bonne couette. Au niveau de la composition, plus vous avez de plumettes, plus votre couette sera gonflée et chaude. Le duvet emprisonne l’air plus facilement que les grosses plumes.

Pour un bon confort sans sentir le cartilage de la plume et avec un bon gonflant, il faut compter un ratio de 70 % plumes et de 30 % de plumettes. Vous pouvez monter jusqu’à 35 voir 40 % de plumettes, mais au delà, les prix dépassent alors les 300 euros pour une couette de 200X200. En ce qui concerne la plume, l’oie étant plus grosse qu’un canard, la plumette sera elle aussi plus grosse. Par conséquent, le duvet d’oie aura un pouvoir gonflant supérieur et une meilleure capacité à emprisonner l’air. Le gros désavantage de l’oie, c’est qu’elle est beaucoup plus rare que le canard. Le prix de la couette s’en fait tout naturellement ressentir.

Comment laver une couette en duvet de canard ?

Avant de voir comment laver sa couette en duvet de canard, voici quelques conseils pour la garder propre le plus longtemps possible. La première chose à faire, mais il y a de grandes chances que vous le faites déjà sans vous en rendre compte, est de mettre une housse de couette. Vous la protégez ainsi des tâches et des petits accidents de la vie de tous les jours. Une autre chose à faire pour protéger sa couette, est de la secouer et de l’aérer régulièrement. Attention, ne passez pas l’aspirateur sur votre couette, vous risqueriez de bloquer des plumettes dans l’enveloppe et cela de façon irrémédiable. En cas de tâche, il faut intervenir rapidement avec de l’eau tiède et un peu de savon. Il vous suffit de frotter avec un chiffon doux. Pendant cette opération, évitez le plus possible de mouiller les plumes.

Si vous souhaitez laver votre couette en duvet, le mieux est de faire appel à un service de pressing. Si vous voulez le faire vous même, votre machine “personnelle” n’en sera pas capable, sauf pour les couettes pour enfant. Il faudra alors vous rendre dans une laverie et prendre la plus grosse machine possible, pour éviter de tasser trop les plumes. Au niveau de la lessive, prenez un savon très doux ou une lessive spécialement adaptée à la plume. Pour le séchage, deux options. La première est de laisser sécher votre couette à l’air libre et de taper les plumes régulièrement. Sinon toujours dans une laverie, utilisez des vieilles balles de tennis ou des balles en mousse, le but étant de faire le même mouvement que le tapotage que l’on réalise à l’air libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *