Comment nettoyer un oreiller à mémoire de forme ?

Oreiller à mémoire de forme

Vous connaissez sans doute le matelas à mémoire de forme, l’oreiller reprend exactement le même concept. Il épouse donc parfaitement votre tête et votre nuque afin de supprimer les douleurs, ce qui permet d’aligner parfaitement votre colonne vertébrale. Au vu du prix et de la qualité, il est préférable de le conserver plusieurs années, mais vous devez le nettoyer.

N’oubliez pas la taie d’oreiller !

Certes, vous avez un oreiller à mémoire de forme dont l’aspect n’est pas le même qu’une version classique. Vous devez tout de même utiliser une taie d’oreiller, car cela le protège des dépôts et de la poussière. Vous n’êtes pas contraint de le nettoyer très régulièrement puisqu’il suffit de changer la taie une fois par semaine, mais soyez vigilant. En fonction de la taille de votre coussin, il y a de grandes chances pour que les produits classiques pour un oreiller traditionnel ne soient pas compatibles, car il n’est pas aussi rectangulaire. Dans les commerces et notamment ceux spécialisés dans le monde de la literie, vous trouverez des taies parfaitement adaptées à ces oreillers à mémoire de forme. L’investissement est un peu plus élevé, mais vous jouissez d’un vrai confort, car la taie classique peut rapidement s’en aller dès la première nuit puisqu’elle n’épouse pas parfaitement la forme.

Les étapes pour un nettoyage efficace

Si les oreillers traditionnels peuvent être lavés avec une machine, ce n’est pas le cas avec les versions à mémoire de forme. Vous pouvez toutefois les plonger dans un bac ou une baignoire si votre logement est équipé.

  • Je préfère un entretien à la main pour ne pas abîmer la mousse qui n’épousera plus votre nuque à cause de la machine à laver.
  • Vous devez positionner votre oreiller dans la baignoire ou l’évier, voire le lavabo s’il est assez grand.
  • Ajoutez un peu de lessive liquide ou des copeaux de savon de Marseille si vous préférez.
  • Mélangez l’eau légèrement tiède pour que la mousse puisse apparaître.
  • Plongez délicatement votre oreiller sans le plier et faites pénétrer la lessive.
  • Massez votre oreiller pour que la poussière et les impuretés puissent se décoller plus aisément.
  • Sortez votre oreiller et rincez-le à l’eau claire sous le robinet sans le plonger cette fois.
  • Faites en sorte d’évacuer le plus possible le surplus d’eau et oubliez le sèche-linge ou les rayons du soleil.
  • La chaleur est particulièrement mauvaise pour la mousse à mémoire de forme.
  • Positionnez-le dans une zone sèche et enroulez-le avec une serviette en éponge.
  • Changez régulièrement la serviette lorsqu’elle est imbibée d’eau.

Le séchage est assez long par rapport à un oreiller traditionnel puisque la mousse est fragile. Il faut donc la manier avec la plus grande prudence et il faudra avoir une solution de secours pour le soir, car il ne sera peut-être pas opérationnel immédiatement. Avant de l’utiliser et de l’insérer dans une taie d’oreiller, vous devez faire en sorte que l’humidité soit supprimée, car elle pourrait endommager la mousse qui aura tendance à pourrir. Vous ne pourrez donc plus l’utiliser à cause de l’odeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *